Formation continue des soignants à l’hôpital : priorité au virage ambulatoire et aux soins palliatifs

Posté le 19 août 2015 par cgt56chba dans Non classé

Le virage ambulatoire, l’accompagnement en soins palliatifs et fin de vie, la prévention des risques professionnels…. font partie des priorités retenues en 2016 pour la formation des agents de la fonction publique hospitalière (FPH), selon une instruction de  la direction générale de l’offre de soins (DGOS).

©iStock/vm

©iStock/vm

Onze nouvelles actions prioritaires sont proposées ainsi que quatre actions de formation nationale dont trois pour les professionnels de santé, personnels paramédicaux et médicaux.

Deux actions nationales retenues en 2013  - le virage ambulatoire et l’accompagnement de la fin de vie – ont été réactualisées. Elles font « l’objet d’une reconduction en raison de leur importance particulière dans la stratégie nationale de santé et dans l’évolution de la législation », est-il indiqué.

Améliorer l’accès aux soins pour les handicapés

S’agissant du champ médico-social et du champ social, les actions de formation visent notamment à contribuer aux objectifs d’amélioration de l’accès aux soins définis pour les personnes handicapées lors de la conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014 et pour les publics précaires dans le plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion.

Les établissements sont aussi invités à poursuivre certains axes de formation recommandés par les instructions de 2013 et 2014 sur des thématiques comme le développement d’une culture d’évaluation et de prévention des risques professionnels, le plan de prévention de la pénibilité, les principes et fondements de la laïcité et l’égalité hommes-femmes.

Qualité et sécurité des soins

Pour les personnels soignants, les établissements devront « poursuivre les actions visant à soutenir les dynamiques d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins et qui déclinent les objectifs de la stratégie nationale de santé, ainsi que les actions relatives à la prise en charge des personnes en perte d’autonomie ».

La DGOS et la DGCS rappellent par ailleurs que le développement professionnel continu (DPC) va évoluer « au plus tard au début de l’année 2016″, dans le cadre du projet de loi de santé, avec notamment la transformation des programmes de DPC en parcours de DPC. D’ici octobre, un nouvel arrêté fixant les orientations nationales pluriannuelles de DPC devrait être publié.

Rédaction ActuSoins, avec APM

Pour en savoir plus : INSTRUCTION N° DGOS/RH4/DGCS/4B/2015/247 du 27 juillet 2015 relative aux orientations en matière de développement des compétences des personnels de la FPH

Répondre

D'autres nouvelles

Savoirses |
P4corneille |
Shareprof |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarl A.M.S
| Musée du Bâtiment
| Stopfoodwaste